publicité

Saint-Pierre : les gérants de la station-service de Grand-Bois braqués à domicile

Les époux Aho-Nienne ont plus de 80 ans et leurs deux fils plus de 60. Le couple de gérant de la station-service de Grand-Bois et leurs enfants ont été braqués, jeudi vers 20h30, à leur domicile situé en face de leur commerce. Les voleurs seraient repartis avec la caisse.

© Google Maps
© Google Maps
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Les policiers de Saint-Pierre recherchent depuis, ce jeudi 22 Janvier à 20h30, les auteurs du braquage des gérants de la station service Aho-Nienne de Grand-Bois.

Selon le fils et petit-fils des victimes, venu par hasard, les braqueurs étaient trois, deux hommes et une femme.
Cette arrivée imprévue les a obligés à quitter les lieux précipitamment. Elle a sûrement permis de sauver des vies.
 
Selon les premiers éléments de l’enquête, et les premiers témoignages recueillis auprès des badauds venus assister à l’évacuation des blessés, le couple de gérant de la station service avait pris l’habitude, au fil des décennies, de traverser la rue avec la caisse du jour à la main. Ce n’était un secret pour personne.

Des braqueurs armés de barres de fer
 
Jeudi, comme tous les soirs, les octogénaires accompagnés de leurs deux fils d’une soixantaine d’années, ont donc regagné leur case avec l'argent. C’est là, que les braqueurs armés de barres de fer les attendaient. Le seuil franchi, une pluie de coups s’est abattue sur eux, laissant les quatre victimes inertes sur le sol.
 
La gérante, inconsciente à l’arrivée des secours, a été transportée à l’hôpital de Saint-Pierre dans un état grave. Son mari et leurs deux fils présentaient de nombreuses plaies et contusions sur tous le corps.
 
L’enquête a été confiée aux policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête