Les salades se font rares, et chères...

agriculture
salades
Elles deviennent rares sur les étals ces derniers jours, et pour cause. Il y a eu la sécheresse avant décembre, puis les fortes puies. Pas terrible pour la culture des batavias ou des frisées... Résultat : les prix montent


Rencontre avec Jacky Payet, maraîcher à La Bretagne, qui récolte actuellement 1000 salades par jour, contre le triple habituellement.

M Ozoux/F Bouchou

Les Outre-mer en continu
Accéder au live