publicité

Mercredi des cendres : premier jour du carême

Les chrétiens entament le carême le mercredi des cendres. Les croyants se rendent à l’église pour célébrer l’office au terme duquel, le prêtre trace une croix sur le front des fidèles avec de la cendre.

© Mustapha Bourrane (Réunion 1ère)
© Mustapha Bourrane (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Le mercredi des cendres est un jour important dans la religion chrétienne. Il marque le début du carême qui dure 40 jours et s’achève par la passion et la résurrection du Christ à Pâques.
 
A l’issue de la traditionnelle messe dévolue à cette journée de recueillement, les fidèles communient avant que le prêtre trace une croix sur leurs fronts avec les cendres des rameaux d’oliviers de l’année précédente. Le religieux, en apposant son pouce sur la tête, dit : « convertis-toi et crois à l’évangile », une phrase et un geste qui offrent au croyant l’absolution de ses péchés.
 
40 jours pour méditer
 
Le carême qui suit dure 40 jours, comme l’indique l’étymologie du mot. Une durée qui symbolise les quarante années de traversée du désert par les hébreux et les quarante jours de méditation de Jésus dans le désert.
Ces quarante jours de privation doivent permettre au chrétien de se confronter à lui-même, une plongée dans son être afin de faire le point sur l’année écoulée.
 
Ce mercredi des cendres est donc important pour la communauté chrétienne réunionnaise qui respecte en général cette période de jeûne et de prière.    
 
Monseigneur Gilbert Aubry, Evêque de La Réunion, était  l’invité du journal de 12h30 de Réunion 1ère.
Il répond aux questions de Pascal Souprayen
EXRAIT MONSEIGNEUR AUBRY 12H30


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play