Prix des carburants : après la forte baisse en février, la forte de hausse en mars...

carburants
pompe à essence dans une voiture
©J.Babel
La tendance était à la baisse ces derniers mois pour tous les carburant, mais ça semble fini. Sauf miracle, les augmentations devraient être de l’ordre de 5 centimes pour le gazole, et au moins de 10 centimes pour l’essence nous annonce le JIR de ce samedi matin.
Un pas en avant, deux pas en arrière... Les prix officiels des carburants ne seront communiqués par la préfecture qu’à la fin du mois, mais mais on peut déjà s'attendre à une hausse globale en mars. Le litre de gazole devrait repasser au dessus de 1 euro le litre, vers 1 euro et 4 centimes. Le sans-plomb devrait augmenter de 10 centimes (1 euros 37 contre 1 euro 27 aujourd'hui).
 
Les cours du pétrole remontent au niveau mondial, ce qui explique cette prévisible inversion de tendance. Par ailleurs, l'augmentation de la marge (1 centime par litre) obtenue par les gérants des stations-service lors du conflit de janvier dernier pourrait venir s'ajouter à la note.