Réunion 1ère en grève le soir du premier tour des départementales

social
Réunion 1ère
©Réunion 1ère
Réunion 1ère télévision était en grève, ce dimanche 22 Mars 2015, jour du premier tour des élections départementales. Un débrayage à l’appel de la CFDT, FO et de la CGT qui souhaitent une mise en place plus rapide de la future direction de la station.
Une partie des personnels de Réunion 1ère a débrayé, ce dimanche 22 Mars 2015 (Personnels techniques et administratifs :20% et journalistes : 6%), afin d’obtenir un renfort des ressources humaines de la station, mais surtout une période de transition en vue du changement de direction. L'actuel directeur, Gilles Vaubourg, doit terminer son mandat d'ici trois mois, mais les syndicats à l'origine du mouvement de grève réclame un départ plus rapide, au plus tard le 15 Avril. Le mouvement de grève a conduit à l'annulation de la couverture TV de la soirée électorale ce dimanche soir.

Comment évoluera la  situation ? Tout dépendra de l’assemblée générale de l’intersyndicale et des négociations qui se poursuivent.

Pour le moment la grève a été suspendue avec la levée du préavis de grève, ce Lundi 23 Mars 2015 à 00h00.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live