publicité

Deux Français poursuivis en Australie pour avoir tenté de brûler un petit quokka

Le quokka est un marsupial de la famille des kangourous.

Un qokka, dans un zoo de Sidney, le 14 février 2013. (JEREMY PIPER / NEWSPIX / /REX / SIPA)
Un qokka, dans un zoo de Sidney, le 14 février 2013. (JEREMY PIPER / NEWSPIX / /REX / SIPA)
  • Réunion 1ère avec Francetv info
  • Publié le
Ils sont accusés d'acte de cruauté sur un animal. Deux touristes français sont poursuivis en Australie pour avoir tenté de brûler un quokka, en Australie de l'Ouest, selon l'agence AAP, reprise par The Australian, dimanche 12 avril 2015.
 
Un aérosol et une flamme
 
Les faits se sont déroulés sur l'île de Rottnest, près de Perth. Les deux hommes de 18 et 24 ans ont utilisé un aérosol et un briquet pour créer une grande flamme en direction du petit marsupial de la famille des kangourous. Par chance, l'animal n'a été que légèrement roussi et a pu s'enfuir, selon le Guardian. La police a saisi une vidéo des faits, mais elle n'a pas été présentée. Les deux hommes seront jugés le 17 avril.
 
Les quokkas étaient nombreux en Australie, mais ils sont de plus en plus rares et considérés comme vulnérables. L'île de Rottnest compte toutefois de nombreux quokkas. Ils ne sont pas effrayés par les humains et s'approchent dans l'espoir de trouver de la nourriture. En février, cinq quokkas ont été retrouvés morts sans que la police ait pu savoir qui les avait tués. En février, l'animal a connu un vif succès sur les réseaux sociaux sous le mot-clé "quokkaselfie".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play