réunion
info locale

Un coureur du Trail des anglais 2015 contrôlé positif au test antidopage

sport
Dopage test
©France 2
Un participant à l’édition 2015 du Trail des anglais a été contrôlé positif lors du test antidopage. Une preuve supplémentaire que certains sportifs amateurs réunionnais comme des métropolitains sont prêt à prendre des produits dopants pour gagner.
Le dopage est désormais une réalité chez les sportifs réunionnais. Pendant longtemps, on pensait que l’éloignement et l’amateurisme suffisaient à préserver l’île de ce fléau. Les premiers contrôles antidopage réalisés à la fin des années 90 avaient mis en exergue que des athlètes consommaient du cannabis. Une révélation sans en être une, les fumeurs de « zamal » à La Réunion sont légions et, certains, ne se cachent pas.
 
L’évolution de la société, l’augmentation des rendez-vous sportifs, la quête de reconnaissance d’une partie des compétiteurs se sont doucement insinués dans les esprits. Sans crier gare, les mentalités ont changé. Pour preuve les derniers résultats des contrôles antidopage réalisés par l’AFLD (Agence Française de Lutte Antidopage). Certes les fumeurs de « zamal » sont majoritaires, mais des « sportifs chargés » tombent dans les mailles du filet.

8 athlètes se dopent pour la science

La préfecture de la Réunion vient de faire savoir par un communiqué qu’un athlète participant au Trail des anglais le 22 Février 2015 a été contrôlé positif.
A l’issue de la course, 6 femmes et 6 hommes avaient été soumis à un dépistage. L’un ou l’une d’entre eux avait manifestement pris des produits dopants.
La sanction disciplinaire sera prise par la fédération française d’athlétisme dans un délai de 10 semaines à 4 mois.
Tout au long de l’instruction de ce dossier l’anonymat du sportif est garanti.
A la clôture du dossier, en revanche, seront communiqués la sanction et l’identité de l’athlète.
 
France 2 pour son magazine Tous le Sport vient de diffuser un reportage exclusif sur le dopage. Pendant plusieurs semaines 8 sportifs français ont été volontairement dopés. Un protocole suivi par des médecins et validé par le ministère de la jeunesse et des sports.
Le but de cette expérience scientifique était de recueillir des données objectives sur les effets des produits dopants, tant sur l’organisme que sur les performances.
Plus que des mots, il est préférable de regarder ce dossier édifiant… A l’issue de ce visionnage, vous ne douterez plus de la réponse à la question : les dopés trichent-ils ?
##fr3r_https_disabled##

 

Publicité