réunion
info locale

Réunionnais du monde : le pain bouchons gratiné à l’assaut du Cambodge

cuisine et gastronomie
Georges Rhumerie
©Réunionnais du monde
Georges Rhumerie, restaurant réunionnais, a ouvert ses portes à Siem-Reap au Cambodge. Depuis trois ans, touristes et cambodgiens peuvent goûter, le rougail saucisse, le pain bouchons gratiné et le rhum arrangé (Ndlr : avec modération).
Les habitants de Siem-Reap, ville touristique du cœur du Cambodge ont regardé amusé l’ouverture de Georges Rhumerie. Il faut reconnaître que le petit restaurant réunionnais était une curiosité quand il a ouvert ses portes en 2013.
Deux ans plus tard, le regard des professionnels et des clients a changé. L’enseigne réunionnaise occupe la première place sur Trip Advisor, nous apprend le site Réunionnais du monde. Non seulement, Georges et Sébastien Février sont installés, mais ils sont reconnus pour l’excellence de leur travail : « Nous servons des samoussas, du rougail saucisse, des pains bouchons gratinés. Nous tentons également d’inclure des spécialités mauriciennes, malgaches et des plats originaux comme le fromage confiture… ».
 
La saga des rhums arrangés
 
Le Cambodge, une destination exotique certes, mais les Février ont trouvé sur place beaucoup de fruits, de légumes et même des brèdes vendues sur les marchés de La Réunion. En revanche, le père et le fils ont été contraints de fabriquer leurs bouchons, leur boudin et leurs rhums arrangés… Cette boisson connaît un vrai succès. Ils produisent et vendent aujourd’hui des rhums arrangés aux fruits de la passion, à l’ananas, à la mangue ou à la noix de coco du pays…
Ils commercialisent également des confitures, des piments confits et des chutneys originaux.
Une « success story » bâtie au fil des expériences et des voyages entre l’Australie, le Japon, Madagascar, l’île Maurice.

Pain bouchons gratiné du Cambodge  
Pain bouchons du Cambodge
©Réunionnais du monde

Rhums et confitures réunionnais arrangés pour le Cambodge

Rhums et confitures Réunionnais
©Réunionnais du monde

Georges et Sébastien Février, père et fils, de La Possession à la réussite au Cambodge

Père et fils
©Réunionnais du monde

 

Publicité