publicité

Cantaréunion et le Requiem de Mozart

Quatre représentations du Requiem de Mozart sont proposées par Cantaréunion du 4 à 7 juin au Tampon, Sainte-Marie, Saint-Denis et Saint-Gilles

© Pierre Choukroun
© Pierre Choukroun
  • Réunion 1ère
  • Publié le
C’est dans la dernière année de sa vie, en 1791, que Wolfgang Amadeus Mozart a composé les deux tiers de cette messe de Requiem.  Après sa mort, à 35 ans, le 5 décembre 1791, l’œuvre est terminée par Joseph Eybler puis par son élève, Franz Xaver Süßmayr, à la demande de sa veuve qui veut ainsi honorer la commande du Comte Walsegg-Stuppach. Le Requiem honore la mémoire de l'épouse du comte décédée à l'âge de 20 ans.

L'oeuvre est écrite pour quatre solistes (Soprano, alto, ténor et basse) et elle sera à l'affiche de Cantaréunion du 4 au 7 juin. L'ensemble instrumental propose donc une version intimiste du Requiem dans l'église de la Chatoire, au Tampon, le 4 juin, à 20 heures, dans l'église de Sainte-Marie le 5 juin, à la cathédrale de Saint-Denis, le 6 juin et enfin, à 17 heures, le dimanche 7 juin dans l'église de Saint-Gilles.


CANTAREUNION et l’Ensemble Vocal de l’Océan Indien

Association culturelle vouée au développement de la musique vocale et lyrique depuis 1971, Cantaréunion est toujours au coeur de la réalisation des événements musicaux majeurs de La Réunion et de l’océan indien.

Jean-Louis Tavan en est le directeur musical depuis 1977. Cantaréunion développe avec l’Ensemble Vocal de l’Océan Indien des échanges d’une grande richesse pour la mise en valeur des chants traditionnels de nos îles et la diffusion des répertoires classique, baroque ou contemporain. Cette programmation importante et originale témoigne de la formation vocale en profondeur effectuée par Cantaréunion, choeur régional au service des diverses sources de la musique vivante de la Réunion.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play