réunion
info locale

Manifestation devant la préfecture pour la formation et les emplois aidés

social
20151102 Dépot des listes
©Daniel Fontaine (Reunion1ere)
Une cinquantaine de personnes était rassemblées ce mercredi matin devant la préfecture pour protester contre la réduction des financements alloués à la formation et, par voie de conséquence, l’impact sur les contrats aidés.
Gérants de centres de formation et bénéficiaires de contrats aidés ont procédé ce mercredi matin à un dépôt de gerbe symbolique pour les 25 000 emplois qu’ils estiment menacés.
 
A quelques jours de la visite du Premier Ministre, Manuel Valls, et de trois autres ministres, ils souhaitent attirer l’attention sur les difficultés rencontrées par la filière. En effet, les coupes des subventions de l’Etat impactent directement les organismes financeurs de formations. Or, la formation est un volet important des contrats aidés, car un des maillons essentiels de l’insertion sociale et professionnelle propre à ces emplois.  Ce sont donc les contrats aidés, eux-mêmes, qui sont menacés.
 
Si Frédéric Sadeyen, de l’Association Réunionnaise pour le développement de l’Insertion (ARDI), est conscient de la nécessité des économies à faire concernant les dépenses de l’Etat, il estime cependant que cela ne va pas dans le bons sens, « là les économies sont faites sur le dos des plus pauvres, des plus nécessiteux. Le problème est là ».
 
Tous souhaitent que leur inquiétude soit entendue et espèrent pouvoir rencontrer Manuel Valls lors de sa visite de 2 jours sur notre île, dés ce jeudi.
Publicité