Saint-Pierre : reconstitution du meurtre des époux Aho-Nienne

faits divers
Reconstitution meurtre Aoh Nienne
Des membres du GIPN étaient également sur site ce mercredi
Les agresseurs présumés de la famille Aho-Nienne ont refait les gestes qui ont abouti à la mort du couple de gérants de la station-service le jeudi 22 janvier dernier.
Les 3 agresseurs présumés ont participé à une reconstitution ce matin. Une femme et deux hommes qui s’étaient acharnés en janvier 2015 contre les membres de la famille. Ils avaient violemment frappé les parents âgés de 85 et 92 ans qui étaient décédés des suites de leurs blessures.
Une quarantaine de policiers ont sécurisé les abords de la station car l'émotion est encore vive dans le quartier. Plusieurs dizaines de personnes ont assisté à la scène à bonne distance.
 

Interpellée deux jours plus tard, la femme, sortie de prison en 2013 et déjà condamnée 6 fois pour vols aggravés, est suspectée d’être le « cerveau » de l’opération