Vincent Aure, ex Leïla, condamné à deux mois de prison ferme

justice
20150217 Vincent Aure
©Reunion1ere
Vincent Aure, anciennement connu sous le nom de Leïla, a été jugé hier matin par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour des faits de violence commis en mai 2014. Il a été condamné à deux mois de prison ferme.
Vincent Aure, 42 ans, comparaissait en même temps que la personne qu'il avait agressée le 19 mai 2014. Dans le JIR de ce matin, Ludovic Robert raconte "une audience surréaliste", au cours de laquelle l'ancien "travesti le plus célèbre de La Réunion" a tenté de se justifier. Face à lui, Samuel W. qui ce soir de mai 2014, a lancé du jus de fruit au visage de celui qui à l'époque, était encore Leïla. En colère, Vincent/Leïla s'était alors lancé à la poursuite du véhicule de son agresseur, avant de le percuter avec sa voiture à plusieurs reprises.

Vincent Aure a été condamné à 18 de prison dont 16 avec sursis. Une peine assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans. Il devra également payer 3000 euros au titre du préjudice moral et physique, ainsi que 1300 euros de dommages et intérêts.