Saint-Louis : des jeunes défient et se battent avec les vigiles de la gare routière

faits divers
Bagarre gare Saint-Louis
©Armèn Chãrø
La gare routière de Saint-Louis a été le théâtre d’une bagarre opposant des vigiles et des jeunes du secteur. Considérée comme zone sensible, elle est gardée par des vigiles depuis le 1er Janvier 2015. Une surveillance qui déplaît…
Les réseaux sociaux permettent d’exprimer des bons sentiments, de la colère, des frustrations, mais aussi des instants de vie plus ou moins glorieux.
Armèn Chãrø sur sa page Facebook met en ligne un incident filmé avec un smartphone à la gare routière de Saint-Louis ces derniers jours.
 
Certes, les images montrent des jeunes vindicatifs, menaçants et des vigiles qui n’hésitent pas à user de la force, mais ce document ne répond pas à la question du pourquoi ?
 
Dans le journal de l’Ile, le responsable de la société de surveillance assure que ses employés ont du faire face à une menace réelle.
 
Sur le réseau social, l’auteur du film écrit : «A lah Gars Routières de Saint Louis des jeune d"Ailleur veulent se faire des sécurité de st louis més ils on oublié keu  iicii c"est saint-louis représent jusqu'a la fin.. même au boulot rayyy vien pas téss tu va te pèrdre après venais dire que c'est des jeunes maoré qui sont en cose de tout ».
 
En clair et sans guillemet, corroborant les propos du patron des vigiles, la « bande » de jeunes fauteurs de troubles n’était pas de Saint-Louis. Ils sont venus de l’Etang-Salé pour défier les gros bras de la gare routière pour revendiquer leur place…
 
Bagarre rangée et désormais entre les mains des gendarmes du Sud du département. L’enquête ouverte par le parquet de Saint-Pierre devrait permettre d’établir les responsabilités. Des plaintes des jeunes et des vigiles ont été déposés auprès des forces de l’ordre.