Le Port : les dockers de la SGM en grève depuis une semaine

social
Le port Est
©Linda Saci (Réunion 1ère)
Le conflit social opposant les dockers à la direction de la SGM s’éternise. Trois bateaux ont été déroutés vers Maurice, un quatrième attend au large de La Réunion avec 1000 voitures neuves.
Les dockers de la SGM (Société Georges-Michel) sont en grève depuis le début de ce mois d’Août 2015, le 4 pour être précis. Après bientôt une semaine de conflit, la situation est au point mort. Les grévistes, par la voix des syndicalistes demandent une augmentation (16% selon la direction), impossible aurait répondu leurs interlocuteurs.
 
Le conditionnel est cependant de mise pour évoquer ce conflit social. Les grévistes sont peu loquaces et seule la direction s’exprime sur le sujet…
Selon cette dernière, les dockers demanderaient une augmentation de 16%, alors que l’activité de l’entreprise a reculé de 4% depuis le début de l’année.
 
Une réunion de conciliation prévue dans la journée
 
Le directeur précise également que les salaires des employés de cette société d’acconage ont été augmentés, en moyenne de 9% l’an dernier.
Compte tenu de ces éléments, il affirme avoir proposé une revalorisation de 1%, au lieu des 0,5 initialement prévus et une prime exceptionnelle de 750 Euros contre les 600 qui devaient être versés…
 
Une nouvelle réunion de conciliation doit se tenir dans la journée dans les locaux dionysiens de la direction du travail.

En attendant le résultat de ce face à face, les bateaux en souffrance s'accumulent. Trois porte-conteneurs ont dû se dérouter vers l'île Maurice. Un navire chargé de 1000 voitures neuves attend la fin du conflit au large du port de la Pointe-des-Galets. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live