Un club de surfeurs propose un système de sécurisation du spot de Saint-Leu

surf
20150907 Surf
©Reunion1ere
L’interdiction de pratiquer les activités nautiques et les attaques de requins ne dissuadent pas les surfeurs. Ils se mettent à l'eau au risque de croiser un requin. « Leu tropical surf team » propose un dispositif de sécurisation.
Lorsque la Gauche se forme, il est difficile pour les surfeurs de résister. Ceux qui succombent  à l’appel de la vague savent qu’ils risquent leur vie.
L’association  « Leu tropical surf team » propose un dispositif intégrant des vigies en paddle, d’autres en jet-ski, et un canot pneumatique équipé d’une caméra immergée pour surveiller la zone, pendant l’évolution des surfeurs sur la vague.
Ce dispositif coûte 400 000 euros la première année. Pour le financer une participation serait demandée aux surfeurs. L’association affirme que les surfeurs sont prêts à payer pour leur sécurité.
Reste à autoriser la pratique du surf à Saint-Leu.

En images avec Isabelle Allane, Laurent Josse et  Valérie Philogène.
En interview
  • Gilbert Pouzet, président Leu Tropical Surf Team
  • Christophe Mulquin, élu à St-Leu délégué aux activités nautiques