publicité

Un anesthésiste de l’hôpital de Saint-Benoît refuse de se déplacer. La patiente décède

L’ARS Réunion confirme qu’un anesthésiste de Saint-Benoît est suspecté d’avoir manqué à ses obligations dans le décès d’une patiente. Il aurait tenté de dissimuler sa faute en falsifiant le dossier médical de la victime. Une procédure disciplinaire a été engagée.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Avril 2015, une octogénaire décède à l’hôpital de Saint-Benoît après une opération. Cette triste fin aurait pu passer inaperçue si le médecin anesthésiste de permanence avait fait le déplacement quand l’équipe d’astreinte l’a alerté.
 
Non seulement, celui-ci n’est pas venu mais il a tenté de masquer sa faute en falsifiant le dossier médical de la malheureuse. Informée de l’incident, la direction de l’hôpital a suspendu le mis en cause à titre conservatoire et a alerté l’Agence Régionale de Santé de l’Océan Indien.
 
Le procureur de la République saisi
 
Une procédure disciplinaire a été engagée ce 29 Juillet 2015 par le GHER (Groupement Hospitalier Est-Réunion) à l’encontre du praticien.

De son côté, l’ARS a mené une enquête pour comprendre comment une telle tragédie avait pu se produire au-delà des fautes de l’anesthésiste.
 Les spécialistes auraient relevé, des manquements dans la prise en charge des patients pouvant favoriser ce genre de drame (Lire le PDF). Dans son communiqué l’ARS annonce avoir saisi la Chambre disciplinaire de l’ordre des médecins et le procureur de la République de Saint-Denis.


Sur le même thème

  • santé

    Diabète : Les militants de Cosaladi devant l'ARS

    Suite à la publication du plan d’actions 2019/2020 de l’ARS, les militants de COSALADI ont manifesté ce jour devant les services de santé publique. Ils demandent plus de transparence et la mise en place d’une véritable stratégie de lutte contre le diabète à La Réunion.

  • santé

    CHU Sud : le personnel des urgences toujours mobilisé

    Au lendemain des annonces faites par la ministre de la Santé, Agnès Buzin. Ce samedi matin, des membres du collectif des soignants au bord du gouffre faisait signer une pétition sur le marché de Saint-Pierre.

  • santé

    La Réunion vieillit, un défi pour l'ARS

    L'ARS, l'agence régionale de santé fait un point d'étape sur son projet de santé pour La Réunion, un an après son adoption. Des priorités s'imposent pour le plan d'action 2019-2020: le dépistage du diabète, les addictions et surtout le vieillissement de la population.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play