réunion
info locale

Un partenariat public-privé pour mieux gérer la cancérologie

santé
Cancérologie
C’est un partenariat gagnant-gagnant : le CHU de la Réunion et la clinique de Sainte- Clotilde viennent de signer une convention pour mieux répondre aux besoins en cancérologie.
Il s’agit de mieux organiser la prise en charge en filières et d’améliorer les soins prodigués aux patients. Ce partenariat répond aux objectifs du projet régional de santé océan indien.
 
A la Réunion, les cancers du sein, du colon-rectum, de la prostate et ceux de la trachée, des bronches et du poumon représentent près de 50 %  des nouveaux cas diagnostiqués. Et parallèlement, on observe une augmentation générale de séjours pour la prise en charge des cancers.
 
Pour améliorer cette prise en charge, il était impératif de mutualiser les moyens entre le nord et le sud. D’autant que les 2 établissements hospitaliers sont maintenant dotés d’une équipe performante et des dernières techniques en radiothérapie dont les rayons produisent moins d’effets secondaires et assurent au malade une meilleure rémission.
 
Ce partenariat entre dans le cadre du schéma d’organisation des soins. Un schéma qui a posé les bases d’une politique de santé qui ne peut se faire sans la complémentarité des 2 sites. Objectif : éviter des déplacements coûteux et pénibles vers la métropole.

 

 

 

 

 

Publicité