réunion
info locale

Débrayage des chauffeurs du réseau Alternéo pour dénoncer les agressions à répétition

social
Débrayage sur le réseau Alter Néo
©Réunion 1ère
Les 28 chauffeurs du réseau de transport de la CIVIS ont débrayé, à Saint-Louis, pour soutenir Adèle, leur collègue victime de multiples agressions.
Adèle est victime d'une première agression en mars 2014. Un passager crache sur la jeune femme atteinte dans sa dignité. Depuis et malgré le dépôt de plusieurs plaintes, les agressions se sont multipliées jusqu'à des menaces de mort. Le même homme s'en prend toujours à Adèle. Dimanche, ce fut l'agression de trop. Celle qui a provoqué la colère et l'indignation de l'ensemble du personnel du réseau Alternéo. Alors, pour soutenir Adèle, les 28 chauffeurs de bus du réseau ont stoppé leur moteur ce lundi matin. 
Reportage à Saint-Louis d'Isabelle Allane et Laurent Josse


Publicité