réunion
info locale

Le témoignage des victimes du présumé gourou de Saint-Louis

faits divers
20151009 Témoignage victime secte
©Reunion1ere
Un homme, M. Sané, vit depuis plusieurs mois enfermé dans une maison à l’impasse Moulvent, entouré de 18 femmes, toutes originaires de Mayotte. Depuis deux nuits, à proximité de la maison, des échauffourées se déroulent à Saint-Louis.
Abdou Manfou est allé se confier aux gendarmes.
Sa famille a été entièrement détruite par les agissements de M.Sané. Son ancienne femme, ses deux filles majeures sont maintenant pour lui prisonnières d’une secte.

Il affirme que sa fille de 7 ans, qui a été un moment dans l’entourage du présumé gourou, est traumatisée par ce qu’elle a vu, comme son autre fille de 13 ans qui déclare « le monsieur nous a demandé de ne pas dire bonjour aux gens, de ne pas sortir, de ne pas aller à l’école, de ne pas avoir de contact avec les membres de notre famille ».
C’est son oncle qui a réussi à l’extraire de la maison avec l’aide des gendarmes début octobre. Cet oncle a pu voir sa grande sœur, qu’il a eu du mal à reconnaître..
Un cauchemar qui a débuté il y a plus d’un an et qui a été révélé au grand jour par la récupération de la jeune fille mineure grâce à l’intervention des gendarmes.
M.Sané a été un moment en garde à vue, puis relâché car les gendarmes n’ont rien trouvé à lui reprocher; ce que les familles concernées ont du mal à accepter.
 
En images avec Patrick Smith et Laurent Josse.

En interview
  • Abou Manfou, père d'une fille mineure délivrée de la secte
  • La jeune fille délivrée de la secte
  • L'oncle de la jeune fille

 

Publicité