Pour la journée pour la paix et contre la violence en milieu scolaire, Yassira de confession musulmane lira un texte sur sa religion

éducation
20151119 Paix Reydelet
©Reunion1ere
Les événements dramatiques à Paris ont marqué les élèves. Il faut trouver les mots pour les rassurer et préserver le vivre ensemble.
Yassira le reconnaît « on est mal vu en ce moment car les terroristes se cachent derrière notre religion ». Pour la journée pour la paix et contre la violence organisée ce vendredi au collège Reydelet à Saint-Denis, elle lira un texte pour expliquer le fondement de sa religion.
 
Depuis les événements dramatiques « Même si on ne l’admet pas, on a tous un petit peu peur » déclare un collégien.
Les enfants se sont confiés aux enseignants. Ce qui impressionne  retient Frédéric Law-Tai, professeur d’histoire-Géographie « c’est le nombre de morts … en plein centre de Paris ». La mission des enseignants est de les rassurer.

En images avec Steve-Henry Peeters Florence Bouchou et Hamada Boura
En interview
  • Christine Farran, principale collège Jules Reydellet
  • Frédéric Law-Tai, professeur histoire-géographie Collège Jules Reydellet
  • Liam Yohalin, 13 ans -  4ème collège Jules Reydellet
  • Yassira Ansufati14 ans -  3ème collège Jules Reydellet