réunion
info locale

L’emploi progresse légèrement grâce aux services et à l’industrie

emploi
Insee
Selon l'Insee, au 2ème trimestre, l’emploi salarié marchand poursuit sa croissance (+ 0,2 %), soutenu par les services (+ 0,4 %) et l’industrie (+ 0,4 %). Dans les autres secteurs, l’emploi demeure stable. Sur les douze derniers mois, l’emploi progresse de 3,6 %
Au 2ème trimestre 2015, l’emploi salarié marchand augmente de 0,2 % par rapport au 1er trimestre. Cette hausse est portée par les secteurs des services et de l’industrie. En glissement annuel, l’emploi salarié reste très bien orienté, avec une croissance de 3,6 %.
 
L’emploi dans les services marchands augmente de 0,4 % après un repli au premier trimestre.
Le secteur des autres activités de services est celui qui crée le plus d’emplois (+ 1,4 %). Ce sont les activités créatives, artistiques, sportives et culturelles qui y sont les mieux orientées. Sur un an, l’emploi dans le secteur associatif progresse, notamment grâce aux emplois aidés.
 
Dans les transports et l’entreposage, l’emploi repart à la hausse (+ 1,3 %). Les créations de postes ont principalement concerné les transports routiers de fret. L’emploi rebondit également dans les entreprises d’information et de communication avec une hausse de 1,8 %, après deux trimestres en baisse.
L’emploi poursuit sa croissance dans les activités financières et d’assurances (+ 0,9 %) avec un 6ème trimestre de hausse consécutif.
 
L’emploi dans l’enseignement et la santé continue de progresser mais à un rythme moins soutenu (+ 0,7 %).
Dans le secteur immobilier, l’emploi recule nettement (- 3,2 %).
Le secteur de l’hébergement et restauration est également en repli (- 0,6 %), après trois trimestres de hausse. L’hébergement demeure particulièrement en retrait. Les activités scientifiques et techniques, de services administratifs et de soutien enregistrent à nouveau une baisse d’effectifs (- 0,5 %). Sur un an, le secteur des services reste très dynamique (+ 4,7 %).
 
Dans l’industrie, l’emploi progresse (+ 0,4 %), mais à un rythme plus modéré qu’au trimestre précédent (+ 1,0 %). Cette croissance est essentiellement imputable à l’industrie manufacturière. L’emploi est stable (+ 0,0 %) dans l’industrie agroalimentaire. Sur un an, l’emploi dans l’industrie reste bien orienté (+ 3,3 %).
 
Dans le secteur de la construction, l’emploi est stable (0,0 %). Le secteur des travaux spécialisés perd des effectifs au profit du génie civil et de la construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels. Mais il s’agit davantage de mouvements intrasectoriels de main d’œuvre que de créations ou destructions d’emploi.
 
Dans le secteur du commerce, l’emploi baisse légèrement (- 0,1%). La hausse des effectifs dans le commerce de gros compense la baisse dans le commerce de détail et dans le commerce et réparation des automobiles et motocycles. Sur un an, l’emploi dans le commerce reste toutefois dynamique (+ 1,7 %).
Publicité