Le policier à la retraite en garde à vue à Roissy avait déjà découvert une bombe devant le commissariat de Saint-Pierre

faits divers
20151220 Vol AF 463
©Source Twitter -Paul Okonji
L’enquête dans l’affaire du Vol AF463 détourné sur Mombasa dans la nuit de samedi à dimanche, un ancien policier, aujourd’hui à la retraite est en garde à vue. 
Un homme connu à La Réunion. Ancien du RAID, Il a assuré avant d’arriver dans l’île la protection de personnalités, le Pape Jean-Paul II, le président Bill Clinton et bien d'autres.
Il avait selon les personnes qui l’ont rencontré la nostalgie  de cette époque.

Il avait découvert, juste avant la visite de Nicolas Sarkozy à La Réunion, une bombe devant le commissariat de Saint-Pierre. Il l'avait lui même désamorcée. Mais les doutes avaient été émis par ses collègues sur la réalité de cette bombe. Même s'il avait fait une formation pour neutraliser les engins explosifs.

Eric Lainé, journaliste à Réunion1ere, l’a bien connu lorsqu’il était en poste à Saint-Pierre pour un quotidien de la presse écrite.
Pour lui, il est possible que ce policier aujourd'hui à la retraite ait voulu prouver que placer une engin explosif dans un avion est possible.

MAJ : la garde à vue de ce policier à la retraite de 58 ans a été levée en fin de journée ce lundi.




Les Outre-mer en continu
Accéder au live