réunion
info locale

La Saline : un mort dans un règlement de compte

faits divers
Meurtre de La Saline
©Réunion 1ère
Samedi 23 heures, rue Lartin à La saline, Idriss Djae décède d’une décharge de plomb en plein le visage. Interpellé sur place par les gendarmes, Rhuben Solon, l’auteur du tir mortel, est depuis en garde à vue dans les locaux de la brigade des recherches de Saint-Paul.
La Saline dans les hauts de Saint-Paul, ce samedi 26 Décembre 2015 23 heures, plusieurs coups de feu retentissent dans la nuit. Idriss Djae, 30 ans, s’écroule sur le chemin de terre situé à l’arrière de la case des Solon. Il a reçu la décharge de plombs en plein visage. Son frère Ismaïd, 23 ans et Alexandre, 35 ans, un ami, qui avaient accompagné le Portois dans cette expédition punitive sont plus légèrement touchés.
 
Les Portois se font remarqués à Trois-Bassins
 
Pris en charge par les sapeurs-pompiers du secteur, ils sont admis aux urgences de l’hôpital Gabriel-Martin. Leurs jours ne sont pas en danger. Dès dimanche, les enquêteurs ont pu entendre les deux hommes pour tenter d’éclaircir les raisons de cette tragédie.
 
Selon les premiers témoignages, un différent opposait le tireur à sa victime depuis plusieurs semaines. Au fil du temps la tension est montée. Samedi après-midi quand Idriss se rend à La Saline en compagnie de son frère et d’un ami, c’est avec la ferme intention d’en découdre. Dans l’après-midi, le trio se fait remarquer à Trois-Bassin, village voisin, ou il provoque un incident.
 
Le tireur présumé déféré dans la journée
 
Le temps, l’alcool, peut-être d’autres substances, une autopsie doit être pratiquée dans la journée, passent et aboutissent à ce drame au milieu de la nuit de la nuit de samedi à dimanche.
Idriss Djae, son frère Ismaïd et Alexandre, tous domiciliés au Port, sont connus de la justice pour des délits mineurs.
L’auteur du coup de feu est lui inconnu des services judiciaires; Il vivait avec sa compagne dans une case mitoyenne à celle de son père. Il aidait celui-ci à effectuer des travaux agricoles. Il sera déféré dans la journée. Il devrait être mis en examen et placé en détention provisoire.

Reportage : Aurélie Constance

 
Publicité