publicité

Petite-Ile : une centaine de Christ volés sur les croix du cimetière

Les gendarmes de Petite-Ile, aidés de leurs homologues de la brigade des recherches de Saint-Pierre enquêtent sur le vol d’une centaine de figurines du Christ crucifié. Les habitants de cette petite commune du Sud ont découvert la profanation, lundi matin.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
C’est un vol hors du commun sur lequel sont chargés d’enquêter les gendarmes de Petite-Ile depuis lundi. Un, ou plusieurs, profanateur a profité du long weekend du 1er de l’an pour dérober une centaine de figurines du Christ crucifié. Le, ou les, voleurs a pris le temps de dévisser les statuettes des croix avant de les emporter. La découverte de ce larcin a ému tous les habitants de cette petite commune du Sud du département. Dans le journal Le Quotidien qui a révélé l’affaire mardi, les familles des défunts faisaient part de leur incompréhension et de leur colère.
 
Un ou plusieurs auteurs ?
 
Les gendarmes de Petite-ile et de la brigade des recherches de Saint-Pierre sont en charge de ce dossier. Lundi après-midi, un technicien de la gendarmerie, spécialiste de la police scientifique, a passé 5 heures seul dans le cimetière pour collecter les indices. Pas simple, dans un lieu ouvert au public toute l’année, de distinguer une trace suspecte d’un usage courant…
Malgré les difficultés, les enquêteurs espèrent appréhender le ou les auteurs des faits très rapidement pour comprendre les motivations de cet acte « gratuit ».  
 
Reportage : Francis Bourgouin Commentaire : Issa Rahabia 
Les tombes vandalisées à Petite Ile

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play