publicité

Villeurbane : un Réunionnais avoue le meurtre de sa compagne

Un Réunionnais, âgé de 42 ans, placé en garde à vue au commissariat de Villeurbanne reconnaît le meurtre de sa compagne. Le corps sans vie de la victime, âgée de 22 ans, a été retrouvé lardé de plusieurs coups de couteau dans un parc de la ville, ce vendredi 8 Janvier 2016.

© France 3
© France 3
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Vendredi soir, le corps sans vie d’une jeune femme est découvert à côté du square Ferréol situé le long du périphérique de Villeurbanne. Un peu plus tard, un homme d’une quarantaine d’années se rend au commissariat de cette ville de la banlieue lyonnaise pour avouer son crime. Il s’agit du mari de la victime, un Réunionnais âgé de 43 ans.
Après une nouvelle dispute conjugale, il aurait saisi un couteau et tué sa compagne âgée, elle, de 22 ans.
Pris de panique, il aurait, alors, tenté de dissimuler son meurtre en abandonnant la victime dans la rue. Perdu, il se serait rendu chez son frère qui lui aurait conseillé de se livrer à la justice.
 
Pas de violences sexuelles
 
Ces éléments sont vérifiés par les inspecteurs en charge de ce dossier. Ils tentent de retracer le parcours du meurtrier présumé et les raisons de ce crime.
 
Selon la presse locale, le corps de la jeune femme d’origine africaine, était lardé de coups de couteau. En revanche, l’autopsie aurait révélé qu’elle n’avait pas subi de violences sexuelles avant d’être tuée précisent nos confrères de France 3 Rhône-Alpes.
Le suspect devrait être déféré au parquet de Lyon avant d’être mis en examen par un juge d’instruction puis placé en détention provisoire dans la matinée…
© France 3
© France 3


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play