réunion
info locale

Etang-Salé : les braqueurs de la famille Yong démasqués 3 ans après

faits divers
Saint-Pierre : tribunal d'instance
©Réunion 1ère
Le home-jacking de la famille Yong à l’Etang-Salé-les-Hauts en Avril 2013 en passe d’être résolu. Trois suspects ont été interpellés en Décembre 2015 révèle le Journal de l’Ile. Le quatrième individu est identifié et activement recherché.
Les gendarmes rangent leurs dossiers, mais les oublient rarement.
Le 9 Avril 2013, 20 heures, quatre hommes cagoulés et armés font irruption sans la maison de la famille Yong. Ils ligotent et interrogent l’homme présent pour savoir où il cache son coffre-fort. Après de longues minutes, passé à martyriser leur victime, ils finissent par admettre qu’ils sont face au beau-frère du propriétaire des lieux.
Reparti avec pour seul butin, la 306 du beau-frère les braqueurs étaient depuis introuvables.
 
Trois des quatre suspects interpellés
 
Décembre 2015, nous apprend le Journal de l’Ile de ce mercredi 13 Janvier 2016, grâce aux indications de Gérard Govindamal, le restaurateur sudiste impliqué dans une vaste affaire de casses de coffres-forts, l’enquête rebondit.
Un carrossier du Sud se serait vanté avoir participé à ce home-jacking. Il aurait précisé avoir bâillonné, lui-même, le beau-frère.
De fil en aiguille, les enquêteurs de la gendarmerie reconstituent la fine équipe. Trois des quatre suspects ont été interpellés, puis mis en examen le 22 Décembre dernier. Le quatrième individu a été identifié, il est activement recherché…
Publicité