réunion
info locale

Grève dans la fonction publique : faible mobilisation à La Réunion

social
Plage
©Réunion 1ère
L’appel à la grève lancé par les syndicats réunionnais de la fonction publique n’a pas mobilisé les foules. Ce 26 Janvier 2016, de nombreux fonctionnaires sont encore en vacances ou viennent tout juste de rentrer. Difficile de mobiliser…
L’appel à la grève dans la fonction publique de La Réunion, ce Mardi 26 Janvier 2016, s’inscrit dans le mouvement national. Ici comme en métropole, les syndicats protestaient contre les suppressions de postes, les restructurations permanentes, le gel des salaires depuis 2010 qui correspond à une perte de 8% du pouvoir d’achat des salariés. Les manifestants se sont regroupés devant l’ancienne gare routière de Saint-Denis avant de se rendre à la préfecture pour déposer une motion note Clicanoo le site du Journal de l’ile. Mais à La Réunion contrairement à la France métropolitaine l’appel à la mobilisation générale n’a pas reçu d’écho.
 
La fonction publique de La Réunion encore en vacances
 
Pour les syndicalistes cette faible mobilisation s’explique facilement. Les vacances de fin d’année ne sont pas terminées. La rentrée scolaire n’a pas encore eu lieu, tout le monde n’a pas les moyens de faire garder ses enfants… D’autres sont encore en congés et rentreront dans les prochains jours.
En métropole le mouvement de grève devrait être beaucoup plus largement suivi. 110 à 120 manifestations sont prévues sur tout le territoire. Un mouvement de grande ampleur, malgré le temps devenu hivernal, la sinistrose ambiante liée aux attentats. L’annonce du ministre de la fonction publique concernant une faible revalorisation du point d’indice a, semble-t-il, joué dans ce mouvement.
 
Les contrôleurs aériens et les taxis
 
Les contrôleurs aériens ont annoncé qu’ils s’associaient à cette grève. Leurs syndicats ont alerté l’aviation civile afin qu’elle demande aux compagnies aériennes d’annuler 20% des vols prévus ce mardi 26 Janvier 2016.
Les taximen très remontés depuis la crise Uber-Pop manifestent contre la concurrence, qu’ils jugent déloyale,  des véhicules de tourisme avec chauffeur. Ils demandent la suppression des VTC et l’indemnisation de tous les chauffeurs de taxi explique Le Figaro.
Dans le journal Libération les chauffeurs s’insurgent contre le manque de contrôle de l’Etat sur me fonctionnement des VTC et contre les forfaits qui leurs sont imposés pour les courses vers ou depuis les aéroports.  

Des photos de ma manifestation à La Réunion
20160126 Manif 2
©Rahabia Issa (Reunion1ere)

20160126 Manif 4
©Rahabia Issa (Reunion1ere)

20160126 Manif 3
©Rahabia Issa (Reunion1ere)

En images avec Rhabia Issa, Rodolfo Ozan et Hamada Boura



Publicité