réunion
info locale

La crise existentielle du PCR, analyse et commentaires dans Le+ du 19h

politique
20160126 PCR
Au 8ème congrès du PCR ©Reunion1ere
Le Parti Communiste Réunionnais a joué un rôle moteur dans la vie politique locale.  Lors de chaque élection les candidats du parti rassemblaient plus de 30% des suffrages sur l’ensemble de La Réunion avant les années 2000.
Le+ du 19h du mercredi 27 janvier en images
Réunion 1ère
Le parti qui prônait l’autodétermination depuis sa création en 1958, a en 1981 défendu le principe de l’égalité, avant que son dirigeant Paul Verges soit élu à la présidence de la Région en 1998.
Depuis l’échec aux élections régionales de 2010, le PCR semble vivre des moments difficiles , des tiraillements internes qui éclatent au grand jour.
En 2013 le 8eme congrès devait remettre le parti en ordre de marche.
Mais une figure emblématique du parti, Huguette Bello est la cible du journal du PCR. La députée formera son propre parti politique qui remportera l’élection municipale du Port contre un cacique du PCR. Pendant qu’à Saint-Paul le PCR appellera au second tour à accentuer la défaite d’Huguette Bello face au candidat de la Droite
.
Aux élections régionales, le PCR ne présentera pas de liste et le soutien à la liste menée par Patrick Lebreton sera un échec.
Pendant la campagne des régionales, la section du PCR de Saint-Louis est dissoute, et deux élus du parti Fabrice Hoarau et Claude Hoarau ne peuvent plus s’exprimer en son nom… jusqu’à la guerre des communiqués de ces derniers jours. 

Le+ : La crise existentielle du PCR , avec Jean-Marc Collienne

Dans "Le+" aujourd'hui : la crise existentielle du PCR. #jtrun #pcr

Posté par Le+ du 19h sur mardi 26 janvier 2016

 

Publicité