Patrice Nirlo devant les assises déclare être fasciné par le feu. Est-ce que cela suffit pour devenir pyromane ?

justice
20160203 Feu
©Reunion1ere
Deux experts apportent leur éclairage : Jean-François Réverzy, psychiatre, psychanalyste et Thierry Michaud-Ménard, pédopsychiatre criminologue.
Devant les assises ce mercredi après-midi Patrice Nirlo, pompier déjà condamné pour pyromanie, a déclaré avoir mis accidentellement le feu à un champ de cannes alors qu’il avait 7 ans, qu’il se précipitait vers les feux dès qu’un incendie se déclarait dans son quartier et qu’il a toujours voulu être pompier.
 
Pour Jean-François Réverzy : « pour être pompier incendiaire il faut avoir une fascination  pyromaniaque ancienne. A sa vocation de sauveur se rajoute une fascination du feu, un peu trouble que l’on rencontre dès l’enfance »
 
Pour Thierry Michaud-Ménard : « l’histoire du pompier incendiaire, c’est un moyen de se mettre en scène dans une société où nous avons actuellement des faux diplômes, des faux héros, et des faux semblants… l’idée c’était de se mettre en scène comme le sauveur . »
 
Patrice Nirlo pourra-t-il expliquer pourquoi depuis 2008 il mettait le feu un peu partout à La Réunion ?
Il reste deux jours de procès.
 
En images avec Steve-Henry Peeters et Christian Krans