2ème jour de visite à la Réunion pour Pap Ndiaye, le ministre de l'Education nationale sera dans le sud et l'ouest ce mercredi

gouvernement
Visite de Pap Ndiaye dans le sud de l'île
Visite de Pap Ndiaye dans le sud de l'île, rencontre avec la communauté éducative du collège Henri Matisse à Bois d'Olives. ©Laurent Josse
Le ministre de L’Education et de la jeunesse entame sa deuxième journée dans l’île. Après le nord et l’est, il sera à la Ravine des cabris puis à Saint-Leu et en milieu d’après-midi à Trou d’eau afin de rencontrer des jeunes. Hier lundi, en début de soirée, il a tout de même fait une place dans son programme aux syndicats qui demandaient un rendez-vous.

Une deuxième journée encore chargée pour Pap Ndiaye, le ministre de l’Education nationale poursuit sa visite dans le département. Ce mercredi 28 septembre il va à le rencontre de la communauté éducative dans le sud et l’ouest de l'île.

Hier lundi, en début de soirée, il a finalement rencontré les organisations syndicales en Préfecture alors que le rendez-vous n'était pas prévu dans son emploi du temps.

Visite de Pap Ndiaye à La Réunion et rendez-vous avec les syndicats
Visite de Pap Ndiaye à La Réunion et rendez-vous avec les organisations syndicales à la Préfecture ©Willy Thévenin

Une intersyndicale déçue  

A la sortie les syndicats n’ont pas caché leur déception : " la rencontre a été courtoise sur la forme, c’est quelqu’un qui veut bien nous écouter mais pas nous entendre " dit la FSU.

" On a demandé que toute l’académie soit placée en éducation prioritaire, la Réunion est dans une situation difficile, on a besoin de personnels et d’enseignants supplémentaires, ajoute pour sa part Laurent Turpin de la CFTC-EPR .

" On a aucune réponse de la part du ministre concernant les précaires et la situation des AESH dans l’éducation nationale, il sait qu’il en manque, on fait des efforts " précise Cédric Lenfant du Saiper. 

Rencontre entre les organsiations syndicales et le ministre de l'Education Nationale
Rencontre entre les organisations syndicales et le ministre de l'Education nationale. ©Willy Thévenin

Le sud et l'ouest au programme de la visite du ministre de l'Education nationale ce mercredi

Pap Ndiaye est arrivé en début de matinée au collège Henri Matisse à Bois d’Olives où il a assisté à la signature des conventions de la cité éducative avec les maires de Saint-Louis, Le Tampon et Saint-Pierre.

Signature des conventions de la cité éducative avec les maires du sud
Signature des conventions de la cité éducative avec les maires du sud, Le Tampon, Saint-Pierre et Saint-Louis ©Laurent Josse

Puis le ministre Pap Ndiaye s'est rendu à l’école élémentaire de Saint-Leu centre où l'éducation à l’environnement était au cœur des échanges.

Son après-midi a été consacré aux jeunes. Une cinquantaine d’entre-eux a été tirée au sort suite à un appel à participation.

Au cours de la rencontre qui s'est faite au centre Jacques Tessier s'est posée la question des jeunes diplômés réunionnais obligés de partir pour enseigner dans des académies de Métropole, loin de leurs familles et avec une différence de salaire.

Le ministre de l'Education nationale échange avec les jeunes
Au second jour de sa visite, le ministre de l'Education nationale Pap Ndiaye échange avec les jeunes au centre Jacques Tessier. ©Laurent Figon

Je suis très sensible au fait que un certain nombre de néo-titulaires voir de stagiaires soient affectés dans des académies ultra déficitaires que sont Versailles ou Créteil "...Ce n'est pas simple. Il y a actuellement dans l'hexagone beaucoup d'enseignants réunionnais qui attendent de rentrer chez eux.   

Pap Ndiaye-Ministre de l'Education nationale et de la jeunesse

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Visite ministérielle : échange entre Pap Ndiaye et une cinquantaine de jeunes