+5,9 % sur les prix de l'électricité, dès juin 2019

électricité
facture edf ampoule
©AFP Philippe Huguen
Gelés en pleine crise des gilets jaunes, les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter d'ici le mois de juin. Une hausse confirmée par le ministre de la Transition écologique, François de Rugy. 

 
Cette nouvelle hausse de l'électricité devrait concerner 25 millions de foyers. L'augmentation pourrait s'élever à  5,9%, sur proposition de la Commission de régulation de l'énergie. 
Une nouvelle qui a fait sortir de ses gonds l’association CLCV, "Consommation Logement Cadre de Vie", qui a décidé de déposer un recours devant le Conseil d'État. L'association a dénoncé "une augmentation de 50% des prix de l’électricité en dix ans".  

A La Réunion, si les tarifs sont identiques, la production d'électricité coûte deux à trois fois plus chère qu'en métropole. Alors cette hausse des tarifs fait déjà grincer des dents. Pour les foyers les plus modestes, 140 000 chèques énergie seront envoyés dans les prochaines semaines.

Réglementation des tarifs de l'électricité 

Ces tarifs réglementés sont en place en France, depuis plus de 70 ans afin d'éviter les variations trop brutales des prix et de protéger le pouvoir d'achat des ménages.  Ces prix sont aujourd'hui, fixés par les pouvoirs publics tous les mois, pour le gaz et tous les six mois pour l'électricité.

Délai légal de trois mois 

Le ministère de la Transition écologique avait indiqué qu'il utiliserait le délai légal de trois mois dont il dispose pour se prononcer sur la proposition d'augmentation de la Commission de régulation de l'énergie. Ce faisant, le gouvernement avait retardé l'application de cette hausse tarifaire en décembre dernier afin de ne pas attiser le mouvement des gilets jaunes qui portait principalement sur le pouvoir d'achat. 

Les réactions des Réunionnais à cette hausse des tarifs de l'électricité par Laurent Pirotte et Jacques Payet :
©reunion