réunion
info locale

6,6 millions d’Euros pour financer le RSA à La Réunion

politique
20180831 Ericka Bareigts
©Réunion1ère
La ministre des Outre-mer a été entendue par le gouvernement. Ericka Bareigts vient d’obtenir 6,6 millions d’Euros du fonds exceptionnel pour permettre au département de financer le RSA.
Au début du mois, Nassimah Dindar, présidente du conseil départemental, dénonçait vertement l’enveloppe allouée à La Réunion pour subvenir au paiement du RSA (Revenu de Solidarité Active). Comme de nombreux départements français, La Réunion se retrouvait avec une dotation financière totalement insuffisante.
Pour l’élue, les 4,9 millions d’Euros accordés étaient insuffisants et ne permettaient pas de venir en aide aux 95 000 bénéficiaires réunionnais.
Pour mémoire, La Réunion est le département français qui compte le plus grand nombre d’allocataires et l’un des moins bien doté.
 
Une rallonge également pour les actions d’insertion
 
Malgré le risque financier encouru par le conseil départemental, la présidente avait annoncé son intention de payer intégralement le RSA et donc de faire comme si le département avait perçu les 16 millions d’Euros attendus.
Compte tenu de la situation et au regard des budgets alloués aux autres départements ultramarins, le gouvernement a accédé à la demande d’Ericka Bareigts en accordant une enveloppe budgétaire de 6,6 millions d’Euros pour le RSA, plus 3,5 millions dédiés aux politiques d’insertion.
Au total, conclue la ministre des Outre-mer dans son communiqué : « C’est donc une dotation de 10,1 millions d’Euros, au minimum, qui financera des actions d’insertion au bénéfice de La Réunion ».

CP - Insertion by Anonymous pvRwIcpD on Scribd