Accident mortel de Boucan Canot : le conducteur mis en examen pour homicide involontaire

justice
ACCIDENT DE LA ROUTE
©FRANCETVINFO
Le jeune homme impliqué dans l’accident mortel survenu dans la nuit de lundi à mardi, à Saint-Gilles, a été mis en examen cet après-midi pour blessures et homicide involontaires. Pour rappel, l’un de ses passagers a trouvé la mort à la suite d’une perte de contrôle.
L’enquête en cours sur l’accident mortel survenu dans le secteur de Boucan Canot à Saint-Gilles, dans la nuit de lundi à mardi, a débouché ce mercredi après-midi sur la mise en examen du conducteur pour blessures involontaires et homicide involontaire, avec comme circonstance aggravante le manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence.

Pour rappel, l’accident de la circulation a eu lieu cette nuit-là aux alentours de 2h30 du matin, au niveau de l’hôtel Saint-Alexis sur la RN1. Le véhicule qui était occupé par cinq personnes a terminé sa course sur le toit, dans un fossé, suite à une perte de contrôle. L’un des passagers âgé d’une vingtaine d’années a succombé à ses blessures après avoir été éjecté du véhicule et s’être retrouvé sous la voiture.
 

Placé sous contrôle judiciaire


Selon les premiers éléments de l’enquête, l’alcool n’est pas en cause. Le conducteur qui est lui aussi âgé d’une vingtaine d’années se serait en fait endormi au volant. Placé en garde à vue, le jeune homme a donc été déféré cet après-midi au palais de justice de Champ Fleuri avant d’être mis en examen par un juge d’instruction. Il a été laissé libre mais placé sous contrôle judiciaire.

Depuis le début de l’année, 31 personnes ont perdu la vie sur les routes de l’île.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live