L'activité nuageuse s'intensifie sur le Nord de l'océan Indien

météo
Image satellite de l'océan Indien 27 février 2019
©Mtotec
Un regain d'activité nuageuse a débuté dans la zone Nord de l'océan Indien. Impossible de savoir qu'elles en seront les conséquences sur le temps dans les prochains jours, mais les prévisionnistes espèrent avoir une idée plus précise en fin de semaine.  
Après les passages de Funani et Gelena à proximité de Maurice et surtout de Rodrigues, le temps semblait s'être apaisé. Certes, la chaleur et l'humidité, sans oublier les fortes précipitations qui ont meurtri les îles voisines, n'ont cessé de nous rappeler que l'été austral n'était pas terminé, mais cette fois, ce sont les satellites qui attirent notre attention. Les dernières images de la zone de convergence intertropicale font apparaître de grosses formations nuageuses au Nord de La Réunion.

Carte des zones d'activité
Carte prospective des zones de cyclogénèse 27 février 2019
©Météo-France La Réunion

Pour l'instant, les éléments forment un thalweg de mousson. De l'air chaud et humide en provenance de l'hémisphère Nord augmente la masse nuageuse qui provient de l'évaporation de l'océan Indien. Ces échanges peuvent former des minimas dépressionnaires. Le premier est identifié à l'Est de Diégo-Garcia et le second se trouve à l'Ouest de l'archipel des Chagos. 
Il est encore trop tôt pour déterminer l'avenir des deux potentiels systèmes. Les prévisionnistes de Météo-France La Réunion, comme leurs confrères de Maurice et de Madagascar attendent la fin de la semaine pour se prononcer sur une éventuelle menace.

Carte des lignes isobariques
Carte des isobares 27 février 2019
©Mtotec