publicité

Edition: les lettres de Nelson Mandela

Alors que l'Afrique du sud s'apprête à célébrer le centenaire de la naissance de Nelson Mandela, une grande maison d'édition publie aujourd'hui les correspondances de l'un des plus vieux prisonniers politiques du monde. 

  • E.A. avec l'AFP
  • Publié le , mis à jour le
C'est un livre très attendu qui paraît ce jeudi 12 juillet. Les éditions Robert Laffont publient 255 lettres de Nelson Mandela traduites par Jean Guiloineau. L'icône mondiale de la lutte anti-apartheid avait été emprisonné en Afrique du Sud du 5 août 1962 au 11 février 1990. Pendant cette période, le militant a écrit des centaines de lettres à son épouse, Winnie, qu’il appelait « maman », à ses amis, ses enfants, ses camarades de lutte. Ces 27 ans passés dans 4 prisons sud-africaines ont marqué à tout jamais l'histoire du pays. 

Le Monde vient de publier en avant-première 2 lettres écrites le 23 juin 1969 de la prison de Robben Island où l'ancien président sud-africain a été détenu près de vingt ans.  Voici un extrait d'une correspondance adressée à Winnie Mandela:

 

"La chose la plus précieuse que je possède ici, c’est la première lettre que tu m’as écrite le 20 décembre 1962, peu après ma première condamnation. Pendant ces derniers six ans et demi, je n’ai cessé de la lire et la relire, et les sentiments qu’elle exprime me sont aussi chers et nouveaux que le jour où je l’ai reçue. Avec les aspirations et les conceptions que tu manifestes et le rôle que tu joues dans la bataille actuelle des idées, j’ai toujours su que tu serais arrêtée tôt ou tard. Mais quand je pense à tout ce que j’ai vécu, j’avais vaguement espéré qu’une telle calamité te serait épargnée et que tu ne connaîtrais pas le malheur et la douleur de la vie en prison" (Les Lettres de prison de Nelson Mandela, Robert Laffont, 768 pages, 22 €).

 
© Robert Laffont
© Robert Laffont
Ces lettres sont publiées à l’occasion du centenaire de la naissance de Nelson Mandela, le 18 juillet 1918. 2 grandes stars internationales rendront aussi hommage à l'icône de la lutte anti-apartheid. Beyoncé et Jay-Z, le couple le plus célèbre du monde de la musique, seront les têtes d'affiche d'un concert organisé le 2 décembre prochain à Johannesburg pour célébrer cet anniversaire. L'évènement, qui sera retransmis dans le monde entier, devrait réunir des dizaines de milliers de personnes. 

5 ans après sa disparition (5 décembre 2013), Nelson Mandela reste une source d'inspiration pour son engagement dans la réconciliation nationale et la démocratie. Après 27 ans dans les geôles du régime raciste blanc, il était devenu le premier président démocratiquement élu de l'Afrique du Sud en 1994, poste qu'il a conservé jusqu'en 1999.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play