Les agriculteurs en colère

agriculture
Annick Girardin rencontre les agriculteurs réunionnais
©Lois Mussard
Dans le chef-lieu, les agriculteurs réclament le versement au plus vite des aides européennes. Sous l'égide de la FDSEA, ils ont manifesté devant le Palais de La Source. A Saint-Leu, c'est l'Etat qui est pointé du doigt pour le retard pris dans l'attribution de subventions. 
Il n'y aurait pas assez de monde au département pour traiter les demandes d'aides européennes des agriculteurs. Pour la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, (FDSEA) c'est un gros risque de trou dans les trésoreries et donc une mise en danger qui valait une manifestation ce matin à Saint-Denis dans le secteur du Palais de la Source et de la Chambre Verte. À l'appel du syndicat agricole, dix-sept exploitants se sont mobilisés ce matin pour alerter les autorités sur leurs difficultés faute de subventions qui tombent. Des difficultés en particulier sur l'amélioration de leur exploitation.

Dominique Gigant, président de la FDSEA, interrogé par Jean-Régis Ramsamy et Willy Thèvenin:
©reunion

Les agriculteurs en colère ont été reçus, en fin de matinée, par des représentants du Département.
 
Les agriculteurs reçus au Département
©Précilla Ethève Réunion La 1ère


Colère également des agriculteurs du Sud


Les agriculteurs de Saint-Leu crient également leur ras-le-bol ce mardi, notamment concernant le retard dans le versement des aides dues pour la bagasse et le plan Environnement.
 
Agriculteur en colère à Saint Leu
©Suzette Emma Réunion La 1ère
Ils dénoncent également le retard pris par l’Etat dans l’attribution de subventions, certaines auraient dû être versées depuis plus d’un an selon certains agriculteurs présents ce matin à Saint-Leu.

Le reportage de Patrick Smith et Jacques Payet: 
©reunion