Aides pour les professionnels, chèques pour les particuliers : la Région présente son plan pour le tourisme

tourisme
Le secteur touristique local souffre de la crise du coronavirus.
Le secteur touristique local souffre de la crise du coronavirus. ©Imaz Press
En pleine crise du coronavirus, comment sauver le secteur touristique à La Réunion ? Le président de Région présente, ce samedi 16 mai, son plan pour le tourisme avec des aides pour les professionnels et des chèques pour encourager les familles modestes à découvrir l’île.
Deux mois de confinement, des structures touristiques à terre et pas d’arrivée imminente de touristes de l’extérieur : comment sauver le secteur touristique péi ? Ce samedi 16 mai, le président de Région, Didier Robert, s’est rendu au gîte « Citron Galet », au Guillaume, à Saint-Paul, pour présenter son plan de solidarité de 25 millions d'euros, pour le tourisme.

Regardez les précisions de Réunion La1ère : 
La Région met en place un plan de relance pour le tourisme à La Réunion
 

Des aides pour les structures locales

Ce plan "solidarité" de 25 millions d'euros se compose de deux parties. Une première partie prévoit dix millions d’euros pour les structures touristiques locales. Pour en bénéficier, les professionnels devront déposer un dossier auprès de la Région. Leur trésorerie sera renflouée et ils seront accompagnés pour mettre en place les nouvelles règles sanitaires.

« L’objectif est d’accompagner les professionnels pour les aider à acquérir le matériel dont ils auront besoin pour accueillir les touristes en toutes sécurité », explique Didier Robert, sur Réunion La1ère.
 

Des chèques pour les familles modestes

La seconde partie de ce plan pour le tourisme prévoit quinze millions d’euros pour les familles les plus modestes. L’objectif est de permettre à ces familles de profiter et de faire vivre le tourisme local.

« Ces familles modestes ont parfois continué à travailler durant le confinement, il faut leur permettre de profiter », souligne Didier Robert qui précisera les conditions d’attribution de cette aide dans les jours qui viennent.
 

"Chèque vacances mon île 974"

Elle prendra la forme de chèques. 50 000 familles pourraient bénéficier de ces « chèques vacances mon île 974 » d’un montant total de 300 euros. Ces chèques seront utilisables en hébergement, en restauration ou en activités de loisirs. Ils devraient être en service début juin et utilisables jusqu’à la fin de l’année. « Je visite mon île », tel est le slogan choisit par la Région Réunion pour tenter de booster le tourisme local.

Avec ce plan de solidarité de 25 millions d'euros, Didier Robert veut aider le secteur qui selon lui « va connaitre une reprise encore plus étalée et plus progressive que d’autres secteurs ».
 

Quid de la réouverture des lignes aériennes

En cas de réouverture des lignes aériennes régulières avec la métropole, l’IRT, Ile de La Réunion Tourisme, indique d’ores-et-déjà travailler sur une campagne en métropole, afin de promouvoir la destination Réunion.

En attendant, la priorité de la Région est de « privilégier le tourisme local pour que les Réunionnais découvrent ou redécouvrent leur île », souligne Didier Robert qui souhaite que « la question de la sécurité sanitaire soit bien mesurée avant de reprendre les arrivées des touristes extérieurs ».
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live