Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés

coronavirus
Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés
Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés. ©Michelle Bertil

Face à la crise du Covid-19 et au nombre de patients hospitalisés à La Réunion, la demande en oxygène médicinal a doublé. Un oxygène qui est produit dans l’île, de quoi permettre une réactivité dans les livraisons aux établissements de santé.

L’oxygène est le nerf de la guerre contre le Covid-19. Avec l’augmentation du nombre de patients hospitalisés à La Réunion, la demande a doublé. Dans certains traitements, les débits en oxygénothérapie peuvent aller de six à soixante litres par minute.

L’oxygène est indispensable pour traiter les formes les plus graves du covid et les syndromes respiratoires aigus. Selon Médecins sans Frontières, 80 % des patients hospitalisés nécessitent entre trois et quinze litres d’oxygène par minute.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

 

De l’oxygène médicinal produit à La Réunion

Malgré l’épidémie de coronavirus qui sévit à La Réunion, cette ressource vitale ne manque pas. Au Port, l’oxygène médicinal est produit après un long processus par l’entreprise Air Liquide, anciennement la SOAR. La société capte l’air ambiant et le purifie.

"Une fois qu’il aura été purifié, nous allons le comprimer et le détendre d’une façon qu’il va atteindre une température de liquéfaction, explique Jack Thorel, directeur général d’Air Liquide Réunion. Une fois que l’air sera rendu liquide, nous allons le passer dans une colonne de distillation pour le refroidir et récupérer de l’azote liquide et de l’oxygène liquide".

Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés
Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés. ©Michelle Bertil

 

Livraisons aux établissements de santé

Depuis soixante ans, l’entreprise fournit aux établissements de santé cet oxygène médicinal, dont la qualité est certifiée et chaque jour contrôlée. L’oxygène est ensuite livré, grâce à des camions spécifiques, dans les établissements de santé de l’île. Avoir cette production d’oxygène ici à La Réunion permet de réagir vite.

Une réactivité de livraisons

"Avoir une île qui a sa propre unité de fabrication est un gage de garantie. On pourrait importer de l’oxygène avec de conteneurs, mais cela prendrait beaucoup de temps, explique Jack Thorel, directeur général d’Air Liquide Réunion. Sans cette unité locale, il serait difficile d’encaisser des hausses de consommation, et d’agir en temps et en heure en période de crise".

Les stocks des hôpitaux et des cliniques de l’île sont télé surveillés 24 heures sur 24. L’entreprise Air Liquide Réunion garde l’œil sur le niveau des réservoirs et peut ainsi anticiper tout besoin en oxygène aux quatre coins de l’île. Avec la crise Covid, la société est un acteur incontournable de la chaîne de soin.

Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés
Air Liquide Réunion produit de plus en plus d’oxygène pour les patients covid hospitalisés. ©Michelle Bertil