réunion
info locale

Les apiculteurs réunionnais confrontés à une crise historique

agriculture
Abeille sur une fleur de veloutier
©Stéphane Ciccione (Kélonia)
Avec une baisse inédite de près de 40% de la production locale, les apiculteurs de La Réunion traverse une situation de crise. Beaucoup ont vu leurs ruches décimées par le varroa notamment, et déplorent l’absence de soutien de l’Etat.
 
Aucune miellée de letchis ni de baies roses, la Coopemiel dresse un bilan catastrophique de l’année écoulée. La production locale a baissé de près de 40%, passant ainsi de 50 à 29 tonnes. Une situation inédite qui inquiète les apiculteurs réunionnais. Réunis ce samedi 29 septembre en assemblée générale, ils ont exprimé leur désarroi.

Le reportage de Patrick Smith et Céline Rolland.
©Réunion la 1ère
 

Des conditions défavorables


Le mauvais temps du début d’année et l’invasion de varroa, sans précédent, ont occasionné d’importants dommages. Les conditions climatiques ont en effet impacté la floraison et ainsi porté un lourd préjudice aux abeilles.
 
Miel vert

Le varroa, cet acarien qui s’installe sur les abeilles, a décimé les exploitations. La majorité des apiculteurs ont ainsi perdu plus de 50% de leurs ruches, malgré les traitements. Il faudra d’ailleurs plusieurs années aux insectes pour trouver un moyen de lutter contre le parasite.
 
Varroa parasite des abeilles
©Réunion 1ère

Un manque de soutien


Lors des discussions ce samedi matin, les apiculteurs ont également tenu à dénoncer l’absence totale de soutien de l’Etat depuis un an et demi. Aucune aide ne leur a été versée, si ce n’est une enveloppe du Conseil général, ont-ils expliqué.
 
Publicité