Appel à victimes dans une affaire d’escroquerie à la voiture de luxe

escroquerie
Gendarmerie de La Réunion appel à victime affaire escroquerie voiture de luxe 061020
©Gendarmerie de La Réunion
Des véhicules de luxe importés depuis Dubaï à La Réunion et vendus comme neufs, mais en réalité considérés comme des épaves. Les gendarmes de Saint-Paul enquêtent sur une affaire d’escroquerie débutée en 2016 et recherche des victimes potentielles.
Les gendarmes de Saint-Paul mènent une enquête pour des faits d’escroquerie liés à des importations de véhicules de luxe depuis Dubaï vers La Réunion. La société incriminée est basée sur Saint-Paul, mais l’affaire concerne l’ensemble du département.
 

Un appel à victimes

Dans le cadre de cette enquête, un appel à victimes vient d’être lancé. Il s’agit ainsi de rechercher, d’identifier ou d’apporter tous renseignements sur les potentielles victimes de la société SHOP-RACING bye RC-COMPETITION-LUXE-IMPORT.

Une vingtaine de victimes a d’ores et déjà pu être identifiée. Les gendarmes cherchent à trouver l’ensemble des victimes potentielles de l’escroquerie qui concerne des véhicules de luxe importés depuis 2016.
  

Des épaves vendues pour neuves

Les véhicules étaient vendus dans un état prétendument quasi-neuf, mais en réalité ils étaient considérés comme des épaves à Dubaï, explique le Commandant Vincent Audon, chef d’escadron de la Compagnie de Saint-Paul.

Les véhicules n’ont pas toujours été livrés, les victimes ont avancé une partie ou la totalité de la somme sans obtenir le véhicule en contrepartie. Les véhicules, qui ont pu être livrés, ont rencontré des problèmes mécaniques. Ils ne sont pas homologués pour le territoire européen.

Les véhicules étaient vendus entre 20 000 et 50 000 euros. Les dirigeants de la société incriminée ont été entendus. L’enquête, débutée en 2019, se poursuit.

Reportage de Réunion la 1ère.
Appel à victime dans une enquête sur une affaire d’escroquerie à la voiture de luxe ©Réunion la 1ère

Les personnes ayant eu le projet ou ayant finalisé l’achat d’un véhicule avec cette société sont priées de prendre attache avec les gendarmes de Saint-Paul en appelant le 02 62 45 45 45.