Après un assouplissement des règles sanitaires, les commerçants non-alimentaires pourraient revenir sur les marchés

coronavirus
Déconfinement réouverture marché forain saint-pierre ravine blanche 230520
©Loïs Mussard (Réunion la 1ère)
Vers un retour à la normale sur les marchés forains ? Les commerçants non-alimentaires pourraient bien reprendre leur activité dans les jours qui viennent. Après un assouplissement des règles sanitaires, la décision revient aux mairies.
Depuis la fin du confinement le 11 mai dernier, les marchés forains ont repris à La Réunion avec de nouvelles règles sanitaires très strictes. Le nombre de marchands est réduit sur les marchés, pour permettre de respecter une distance de quatre mètres entre les stands.

Résultats : les vendeurs de produits non-alimentaires n’ont toujours pas pu reprendre leur activité. Une situation dénoncée par ces commerçants.
 

Vers un assouplissement des règles

Mais l’horizon pourrait s’éclaircir pour eux dès lundi. Un assouplissement des règles sanitaires a été demandé par le syndicat des Marchés de France de La Réunion et accepté par la préfecture.

Ecoutez le reportage de Réunion La 1ère : 

Reportage marchés forains

 

La décision revient aux mairies

Organisatrices des marchés, les mairies pourraient donc décider de faire revenir les commerçants non-alimentaires. Elles pourraient aussi imposer le port du masque sur tous les marchés de l’île.
 

840 commerçants sans activité

Sur les marchés de Saint-Paul et Saint-Pierre, 840 commerçants ambulants qui n’ont pas pu travailler cette semaine, faute de place.

En un mois, certains marchands n’ont pu faire que deux marchés. Difficile dans ces conditions de maintenir son activité, d’autant que les touristes ne sont plus au rendez-vous.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live