réunion
info locale

Après une forte crise sismique, le Piton de la Fournaise semble se calmer

catastrophes naturelles
Vue sur le Piton de la Fournaise depuis le Pas de Bellecombe-Jacob.
Vue sur le Piton de la Fournaise depuis le Pas de Bellecombe-Jacob. ©Réunion La1ère
Une forte crise sismique a secoué le Piton de la Fournaise, lundi 21 octobre. Depuis, le volcan semble se calmer. L’Observatoire note seulement deux ou trois séismes ce mardi.
Quel scénario nous réserve le Piton de la Fournaise ? Ce mardi, l’activité sismique est limitée. Le volcan semble s’être calmé. Pourtant, lundi 21 octobre, une forte crise sismique a secoué le Piton de la Fournaise.

"Suite à la crise sismique débutée 21 octobre à 20 heures (heure locale), le nombre de séismes a fortement diminué depuis 20h34 heure locale. Les déformations de surface se sont arrêtées vers 20h30 signifiant l’arrêt de cette intrusion de magma en profondeur", indiquait hier soir sur sa page Facebook, l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise.
  

Quel scénario ?

Les scientifiques n’excluent aucun scénario pour les jours à venir. "Compte tenu de la forte sismicité enregistrée ces derniers jours, aucune hypothèse n’est écartée pour l’instant quant à la suite des événements : 1) reprise de cette propagation de magma vers la surface, 2) nouvelle propagation de magma depuis le réservoir vers la surface, 3) arrêt de la propagation", précise l’Observatoire.

Pour rappel, les précédentes éruptions du 18 février au 10 mars 2019 et du 03-04 avril 2018 avaient été précédées par une intrusion de magma similaire s’étant arrêtée en profondeur, respectivement deux et trois jours avant le début de l’éruption.
 

Alerte 1

Face à cette situation, la préfecture de La Réunion a déclenché le premier niveau d’alerte. L’alerte 1 "éruption probable ou imminente" est en vigueur.
 
Publicité