Après le Food Truck, le repassage Truck débarque à La Réunion

société
Après le Food Truck, le repassage Truck débarque à La Réunion
Après le Food Truck, le repassage Truck débarque à La Réunion. ©Réunion la 1ère
C’est un concept novateur et pratique à destination des particuliers : le repassage Truck. Véronique Barret se déplace et repasse les vêtements de ses clients depuis son camion. En leur rendant service, cette ancienne chercheuse d'emploi s'est créée sa propre activité professionnelle.

Il  fallait y penser,  Véronique Barret l’a fait : le repassage Truck. Cette ancienne assistante de gestion, puis femme de ménage part à la rencontre de clients potentiels depuis son camion installé sur le parking d’un supermarché de Saint-Paul pour leur proposer ses services. A travers cette idée originale, cette ex demandeuse d’emploi a trouvé une belle opportunité qui valorise également son expérience professionnelle.

"J’ai cherché du travail, raconte Véronique Barret. Après avoir fait plusieurs formations, je me suis dit qu’ayant déjà une base en tant qu’ancienne employée familiale et avoir aidé les personnes âgées ainsi que d’autres particuliers, je me suis dit pourquoi ne pas me lancer dans le repassage".

Regardez le reportage de Réunion la 1ère : 

Il y a les food trucks, les trucks de vêtements… et maintenant le truck repassage

 

15.000 euros pour démarrer

Pour concrétiser son projet, Véronique a puisé dans ses économies personnelles et a pu compter aussi sur la contribution de quelques amis. 15.000 euros au total ont été mobilisés pour financer le démarrage de son activité. Son mari, amateur de bricolage, a également prêté main forte dans l’aménagement de son outil de travail.

"Il a isolé le fourgon pour que j’aie moins chaud à l’intérieur, explique Véronique Barret. Et puis il a fait des portiques, des étagères  pour pouvoir transporter les paniers de vêtements repassés et les groupes électrogènes".

Le concept semble séduire les clients 

Des efforts qui ont payé car en, seulement, deux jours d’activité, plusieurs clients se sont présentés et semblent séduits par sa prestation.

Le repassage n’est pas une tâche facile à faire. Je repasse moi-même et au bout de deux tee-shirts, j’arrête. Donc, c’était une bonne idée

Un client

 

Même satisfaction pour cette autre cliente : "Elle est vraiment volontaire et courageuse. A continuer en tout cas". Des encouragements qui lui mettent du baume au cœur car, si tout se passe bien, Véronique Barret  envisage de développer sa petite entreprise en mettant en service d’autres camions de repassage.