Arrivé à La Réunion, Kevin Mayer participera au meeting de Saint-Paul avec les JO en ligne de mire

athlétisme
Kevin Mayer
Arrivé à La Réunion dimanche 26 novembre, Kevin Mayer participera au meeting de Saint-Paul en décembre ©Harry Amourani

Le décathlonien Kevin Mayer, leader de l’athlétisme français, est arrivé à La Réunion, ce dimanche 29 novembre. Il va participer au meeting de Saint-Paul, en décembre, pour tenter de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo de 2021.

"C’est mon quatrième voyage ici et c’est toujours un plaisir de revenir à La Réunion, j’adore cette île", se réjouit Kevin Mayer, à peine descendu de l’avion. Le décathlonien, leader de l’athlétisme français, a atterri à l’aéroport de Gillot, ce dimanche 29 novembre. Il s’apprête à passer trois semaines à La Réunion.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Kevin Mayer : la route pour Tokyo passe par La Réunion

 

 

Un ticket pour les JO de Tokyo

Les 18 et 19 décembre prochain, Kevin Mayer, 28 ans, participera au meeting de Saint-Paul, pour tenter de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo repoussés à 2021.

Pour cela, il devra réaliser les minima (8 350 points). "Je veux faire les minimas pour être qualifié directement pour les JO, donc je mise gros sur ce décathlon", explique, déterminé, Kevin Mayer.
 

 

 

Trois semaines de stage à La Réunion

Durant trois semaines, il va donc alterner entrainements intenses et phases de repos pour se préparer. "L’objectif est de faire un bon stage, explique-t-il. Ça fait plaisir de passer trois semaines ici et de terminer par un décathlon, car ça fait longtemps que je n’ai pas fait de compétition".

Si le leader de l’athlétisme français a choisi de venir s’entrainer dans l’île, c’est d’une part pour le climat favorable, mais aussi pour se qualifier le plus tôt possible. "Les qualifications pour les JO étaient possibles qu’à partir de décembre, explique Kevin Layer. En participant au meeting de La Réunion, je peux me qualifier le plus rapidement possible".
 

Son palmarès

Le champion du monde 2017 n’a pas terminé de décathlon depuis son record du monde établi en 2018. Vice-champion olympique en 2016, Kevin Mayer avait abandonné sur blessure lors des Mondiaux de Doha, au Qatar, en 2019.

A La Réunion, Kevin Mayer sent "l’émulation" autour de sa venue et assure : "j’ai à cœur de bien faire ici".
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live