publicité

Assises : Gilles Alaise condamné à 10 ans de réclusion criminelle

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Gilles Alaise, 46 ans, a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de La Réunion, lundi.
L'avocat général avait requis exactement cette peine, soulignant que l'alcool était une circonstance aggravante et non une excuse. Tout au long de ce procès, Gilles Alaise a tenté de minimiser sa responsabilité dans la mort d'Idriss Rosanaque. Sa seule défense fut  : "Nous avions bu, j'avais été agressé à coup-de-poing et de pieds, je voulais juste me défendre".
La famille de la victime s'est offusquée de voir le nom du défunt sali par l'accusé. Qu'il était ivre, pourquoi pas ? Il fêtait ses 32 ans, mais qu'il est agressé Gilles Alaise, à de pieds et armé d'un couteau pour le voler, les laissent dubitatifs.
D'ailleurs, un témoin de la tragédie signale que la victime se soulageait du haut de la falaise quand l'accusé s'est approché et la pousser dans le vide.
Le manque de compassion, les contrevérités et les faits ont convaincu les jurés de la culpabilité de Gilles Alaise.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play