Assises: le premier procès de la session 2020 reporté

social
Grève avocats
©Alexandra Pech
Les avocats ont atteint leur objectif: le premier procès de la session 2020 a été reporté à une date ultérieure. Les avocats en grève depuis quelques semaines ont refusé de plaider
Vendredi dernier, ils avaient recouvert les escaliers de la Cour d'appel d'un long drap noir et posé un cercueil sur les marches. Cette fois-ci, les avocats sont passés à la vitesse supérieure. Pour protester contre la réforme des retraites, ils ont refusé de plaider au premier procès d'Assises de la session 2020. Jean-Jacques Morel, Marie Briot et Laurent Payen soutenus par leurs clients n'ont pas souhaité intervenir lors de cette audience.

Deux frères, Krishna Baran (29 ans) et Frédéric Coquelin (24 ans) devaient comparaître ce lundi après-midi pour tentative d'assassinat. Les faits s'étaient déroulés à Saint-André en novembre 2017. Les deux accusés encourent tous les deux la réclusion criminelle à perpétuité.
Grève avocats
©Alexandra Pech
Le mouvement des avocats entre dans sa 5ème semaine. Le 31 janvier, les avocats portaient des masques et des rabats rouges pour dénoncer un projet qui, selon eux, va saigner leur profession. Le conflit entre les avocats et le gouvernement n'est pas prêt de s'achever d'autant que la rencontre entre le premier ministre et les représentants des robes noires qui devait avoir lieu hier a été reportée à demain, mardi 4 février. S’ils n’obtiennent pas satisfaction c’est toute la session d’assises jusqu’au 14 février qui risque d’être compromise.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live