publicité

Assises : le prêtre jugé pour viol, incarcéré pendant son procès pour violences

Le "prêtre" jugé par la cour d'assises pour viols et agressions sexuelles depuis mercredi, s'est vu notifier son placement sous mandat de dépôt par le président du tribunal pour des violences sur son ex-compagne, la veille de son procès. Un élément qui ne va pas faciliter la tâche de la défense.

© Archives Réunion 1ère
© Archives Réunion 1ère
  • Nathalie Rougeau et FF
  • Publié le
Fait très rare aux assises. L’accusé qui comparaissait libre, car il était sous contrôle judiciaire depuis deux ans a été placé sous mandat de dépôt en cours d’audience nous apprend Nathalie Rougeau de Réunion 1 ère télévision. Le président a reçu en plein débat un procès-verbal pour des violences commises par le prévenu le 28 novembre 2017 à 23h 25 sur son ancienne compagne. Les faits se sont déroulés la veille de son passage devant la cour d'assises, il était venu récupérer des affaires. Lors de cet épisode violent, il aurait cassé le nez de son ex.

Incarcéré pendant son procès

Il a été interpellé par les gendarmes au volant d’une voiture alors qu’au regard de son casier judiciaire chargé. Il n’a plus de permis.
La cour a donc décidé de statuer sur sa détention. L’accusé n’est plus seul dans le box, mais désormais encadré par les policiers.
Le procès se poursuit les plaidoiries des avocats des parties civiles ont commencé
Le verdict est attendu dans l'après-midi

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play