réunion
info locale

Assises : qui a passé à tabac handicapé à vie Jordan Rodony ?

justice
20161031 Famille Rodony
©Francis Bourgouin (Réunion1ère)
Deuxième jour du procès Jordan Rodony, le jeune dionysien passé à tabac dans la nuit du 8 au 9 Novembre 2009. La question est de savoir, qui des 4 prévenus est à l’origine du handicap de la victime ?
En 2009, le prévenu comme les accusés étaient tout juste majeur au moment des faits. Ils viennent d’assister au concert de rap qui clôture le festival des arts urbains de la ville de Saint-Denis. Alors que les spectateurs quittent Champ-Fleuri, une bousculade opposant une dizaine de jeunes éclate.
Le « râlé-poussé » semble être terminé, mais il ne fait que commencer. Sans savoir vraiment pourquoi, les « dalons » d’un dénommé « Shiba » se lance à la poursuite de Jordan. Ils vont le rouer de coups. Des témoins affirment que l’un d’eux lui roule dessus en scooter…
 
Jordan Rodony fait face aux accusés
 
7 ans après les faits, quatre des cinq responsables de ce lynchage doivent répondre de violences volontaires aggravées ayant entraîné une infirmité permanente.
L’un d’eux est jugé en son absence. Parti en métropole, il est introuvable et n’a jamais répondu aux convocations du juge. Trois nient leur implication dans l’agression et le quatrième reconnaît du bout des lèvres avoir participé à une bagarre.
Ces premières prises de position vont elles résister à la durée du procès ? Pas certain.
Jordan Rodony, malgré, un mois de comas, le handicap dont il souffre à vie et le temps, il a des souvenirs précis de cette nuit du 8 au 9 Novembre 2009. Il a tenu à assister aux débats…

En images avec Nathalie Rougeau, Florence Bouchou, et Hamada Boura.
©reunion



Publicité