publicité

Assises : vengeance mortelle sur fond d'alcool

Gilles Alaise, 43 ans, comparaît devant la cour d'assises de La Réunion pour violences volontaires, ayant entraîné la mort. Le 20 août 2016, totalement ivre, il pousse Idriss Rosanaque dans la ravine des Remparts. La victime, qui fêtait ses 32 ans, fait une chute mortelle de 15 mètres.

© Philippe Hoareau (Réunion1ere)
© Philippe Hoareau (Réunion1ere)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Gilles Alaise, 43 ans, encourt 15 ans de réclusion criminelle pour avoir poussé dans le vide Idriss Rosanaque, 32 ans. Le 20 août 2016, les deux hommes fêtent l'anniversaire de la future victime. Pour l'occasion, Idriss boit beaucoup, beaucoup trop. Pour l'accompagner, il peut compter sur Gilles Alaise, un Saint-Paulois de 43 ans. L'homme aime la bouteille. Il a d'ailleurs été condamné à plusieurs reprises pour des délits routiers liés à son appétence pour l'alcool. Que se passe-t-il peu avant le drame ? C'est la question centrale de ce dossier.

Un passé qui ne plaide pas en faveur de l'accusé

L'accusé affirme qu'il a été victime d'une tentative de vol de la part de la victime. S'il a poussé Idriss Rosanaque, c'est en réaction à l'agression du trentenaire... Des témoins ont assisté à la scène de loin. Ce sont eux qui ont alerté les secours. Leurs témoignages devraient être essentiels pour permettre aux jurés de se faire une idée plus juste de ce dossier. Les déclarations du prévenu, qui a été interpellé à proximité de la scène du crime, avec plus de grammes dans le sang et les mentions inscrites au casier judiciaire de l'accusé risquent de peser lourd lors du verdict qui sera rendu, mardi.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play