publicité

Aviation: les 85 ans de l'aéroclub Roland Garros

Le plus vieil aéroclub de La Réunion célèbre aujourd'hui ses 85 ans d'existence. Retour en photos sur l'histoire du club le plus célèbre de l'île et les perspectives pour les 5 prochaines années. Une Histoire, une légende...

© Aéroclub Roland Garros
© Aéroclub Roland Garros
  • E.A. avec Gaëlle Malet
  • Publié le , mis à jour le
Le 10 août 1933, Michel Samat, négociant automobile fonde le premier aéroclub de l’île avec Paul Louis Lemerle, Emile Hugot et Paul Garros, l’oncle de Roland. Ils le nomment « Roland Garros » en hommage au héros de guerre. Le club compte alors 58 adhérents. Un mois plus tard, Michel Samat et Paul Louis Lemerle réalise la première traversée Réunion - Maurice sur un Potez 43 de France. La gente féminine tente également de se faire une place au sein de ce milieu, à l'image de Madame Kopp.
© Aéroclub Roland Garros
© Aéroclub Roland Garros
Le 17 novembre 1934, elle devient la première femme à obtenir son brevet de pilote au sein de cet l'aéroclub. 

Plusieurs négociants en sucre décident quant à eux, de tracer leur propres pistes dans le sud de l'île entre Grands-Bois et Saint-Joseph. L'engouement du public commence à prendre forme. Ils sont nombreux à venir assister aux meetings aériens dominicaux. Cet intérêt des Réunionnais pour l'aéronautique favorise l'émergence du premier vol commercial, le 9 juillet 1938, entre La Réunion et Madagascar. S'ensuit une période d'inactivité de presque dix ans. L'aéroclub est contraint par la guerre de mettre au garage les avions en bois.

En 1959, l'aéroclub compte une centaine d'adhérents et fait l'acquisition de son tout premier bimoteur. Un appareil qui permettra au pilote Gérard Ethève, futur fondateur d'Air Austral d'effectuer des vols réguliers à destination de l'île Maurice. 22 ans plus tard, un avion de voltige rejoint la flotte et séduit de nombreux adeptes.  
 
© Aéroclub Roland Garros
© Aéroclub Roland Garros
Depuis, la légende continue ...Des photos d'archives seront projetées pendant quelques semaines dans le hall de l'aéroclub qui ouvrira ses portes au grand public en novembre prochain.

Ses responsables proposeront aussi à partir du 21 septembre et pendant un mois une grande exposition au 1er étage de l'aéroport Roland Garros dans l'espace situé juste avant les formalités d'embarquement.
© Aéroclub Roland Garros
© Aéroclub Roland Garros
L'aéroclub possède aujourd'hui 3 avions. Sa grande fierté: avoir pu former plusieurs centaines de pilotes privés. Certains d’entre eux ont fait carrière dans l’aéronautique. Ils sont pour la plupart pilotes de ligne, armée de l’Air, mécaniciens d’avions, contrôleurs aériens ou bien encore dirigeants de compagnies aériennes.  
 
Alain Graulich, le président de l'Aéroclub Roland Garros © Aéroclub Roland Garros

3 questions à Alain Graulich, le président de l'Aéroclub Roland Garros: 


85 ans d’existence pour l’aéroclub de Roland Garros. S’il y avait une image forte à retenir de ces 85 dernières années quelle serait-elle ?

Si je dois donner une image qui traduise ces 85 années, je dirais « Le nombre de ses élèves sortis brevetés, qui se calcul en plusieurs centaines!… » 
 
 
Vous êtes le 3ème plus ancien aéroclub de France, comment pouvez-vous expliquer cette aussi belle longévité ? Il faut de l’argent et des membres fortunés et passionnés pour faire tourner l’aéroclub non ?

C’est la passion qui fait vivre les aéroclubs. L’aéroclub Roland Garros est à l’origine de l’aviation Réunionnaise. Toute l’histoire de l’aviation Réunionnaise est dans ses gênes. Cette passion qui a animé les pionniers de l’époque, s’est transmise au fil des années. Voler procure des sensations uniques qui sont le ressort de l'aéroclub
 
L’aéroclub c’est aujourd’hui, 80 membres,  30 élèves-pilotes,  1 chef-pilote,  4  instructeurs et 1 mécanicien…Quels sont les projets et les nouveautés attendus pour les 5 prochaines années ?
 
Pour les 5 prochaines années, l’objectif est de continuer à procurer aux pilotes de l’aéroclub de nouveaux avions de nouvelle génération, notamment en terme d'avionique, et nous espérons passer aux premiers avions à propulsion électrique. Au niveau de l’école de pilotage à noter que dès la rentrée en septembre 2018, nous ouvrons au sein de l’aéroclub une section intégrale du BIA ( Brevet d’Initiation Aéronautique), destinée à tous les élèves à partir de 13 ans.

Des propos recueillis par Elyas Akhoun
A la rentrée 2018, l’aéroclub Roland Garros ouvrira une section de formation intégrale du BIA (brevet d'initiation aéronautique), destinée à tous les élèves à partir de 13 ans. © Eric Lafargue
© Eric Lafargue A la rentrée 2018, l’aéroclub Roland Garros ouvrira une section de formation intégrale du BIA (brevet d'initiation aéronautique), destinée à tous les élèves à partir de 13 ans.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play